Rendez-vous en 2020 pour la prochaine édition du Salon du Logement Neuf de Toulouse

Vous souhaitez acheter un logement neuf sur Toulouse et sa région ?

Le Salon du Logement neuf permanent de Toulouse continue sur la toile toute l’année. Découvrez toutes les opérations de logements neufs en cours de commercialisation et en avant-première sur la région.

Voir les programmes en cours de commercialisation

Le Salon permanent
du logement Neuf de Toulouse
vous présente plus de 340 résidences.

Le Salon du Logement Neuf de Toulouse vous présente les nouvelles résidences neuves sur Toulouse et son agglomération.

Le Pass Accession Toulousain (PAT), heureux complément du PTZ

23
Fév

Cette initiative de la mairie de Toulouse permet d’améliorer son apport et de rendre possible un financement immobilier. 

Qu’est ce que le PAT ?

Depuis le 1er janvier 2017, la Ville de Toulouse propose une nouvelle aide à l’accession pour un premier logement. De 6 000 € dans l’ancien à 10 000 € dans le neuf, ce nouveau prêt sans intérêt est complémentaire du Prêt à taux zéro est remboursable sur une durée de 10, 12 et 15 ans.

Où s’applique-t-il ?

Ce prêt concerne l’achat d’un logement dans le parc ancien de plus de 5 ans sur l’ensemble du territoire communal. Dans le parc neuf, le PAT est appliqué sur les quartiers prioritaires identifiés dans le cadre du contrat de ville Grand : Mirail – Mirail Université, Reynerie, Bellefontaine, Milan, Bagatelle, La Faourette, Papus, Tabar, Bordelongue -, Les Pradettes, Arènes, Cépière-Beauregard, Izards – La Vache, Bourbaki, Negreneys, La Gloire, Soupetard, Empalot, Bréguet-Lecrivain et les Maraîchers.

Quelles conditions ?

Bonne nouvelle : il n’est pas nécessaire, jusqu’à la demande de prêt, de justifier d’une ancienneté de domicile à Toulouse. Il suffit de devenir propriétaire de sa résidence principale pour la première fois. Les personnes en situation de handicap souhaitant acquérir un logement adapté ainsi que les personnes séparées ou divorcées peuvent bénéficier du PAT même si elles ont été propriétaires. C’est ce qui explique peut-être la raison pour laquelle 83 des 186 dossiers ont émané, en 2018, de familles monoparentales.

Les candidats au PAT ne doivent pas dépasser les plafonds du revenu fiscal de référence et cible ainsi avec pertinence les classes modestes et moyennes. Le bénéficiaire du PAT devra occuper sa résidence principale pendant la durée du prêt sous peine de remboursement immédiat, respecter un taux d’endettement global  égal ou inférieur à 33% et, enfin, adhérer à une assurance personnel ou à une assurance de groupe contractée par la Ville de Toulouse.

 

Composition du ménage (exemples) Revenu fiscal de référence PAT
1 personne 30 000 €
2 personnes 42 000 €
3 personnes 51 000 €
4 personnes 60 000 €
5 personnes 69 000 €
6 personnes 78 000 €

 

1,5 M€ et des logements neufs pour le PAT en 2019

La Ville de Toulouse à budgété 1,5 M€ en 2019, soit autant qu’en 2018. Alors qu’elle avait enregistré un succès de ce dispositif avec 223 dossiers en 2017, elle n’en a eu que 186 en 2018. Comme le souligne Franck Biasotto, adjoint au maire de Toulouse, en charge du logement, « Le PAT est conforme à l’un de nos engagements de campagne qui portait sur la mise en œuvre d’une politique volontariste en matière d’accession à la propriété. Si la part des logements neufs concernés était faible, ceci s’expliquait en raison du temps nécessaire à la redéfinition des schémas  ». 2019 devrait donner un nouveau souffle aux logements neufs concernés par le PAT avec une dizaine de projets, comme Les Maraîchers dans le quartier des Izards, Le Domaine du Parc de Mesolia au cœur du quartier de la Reynerie ou encore la Résidence Cœur Garonne à Empalot, que l’on considère comme centre-ville de Toulouse.

Et si le PAT faisait tâche d’huile ?

Il est permis de penser que le PAT sera élargie à tout ou partie du territoire de la métropole. Seule la commune de Colomiers proposait jusqu’ici un complément de cet ordre au Prêt à taux zéro, mais avec la compétence Logement transférée à la métropole depuis le 1er janvier 2017, d’autres communes pourraient rejoindre ce dispositif, mais sans qu’il y ait un caractère obligatoire. Au vu de la croissance démographique qui concerne l’ensemble du territoire métropolitain, il serait ainsi équitable et peut-être cohérent au regard du PLUiH, que le dispositif du PAT soit généralisé à l’échelle métropolitaine.